Travailler à l’étranger : une expérience unique qui demande une bonne préparation

Travailler à l’étranger peut être une expérience marquante qui offre aux professionnels la possibilité de s’immerger dans une nouvelle culture et d’élargir leurs horizons personnels et professionnels tout en faisant progresser leur carrière. L’exemple des Bermudes nous permet d’examiner les avantages et les inconvénients d’une activité offshore à l’étranger en nous appuyant sur dix points clés.
Written on 20/09/2023

1. Situation géographique : les Bermudes sont un territoire britannique d’outre-mer situé à environ 1 000 kilomètres au sud-est des États-Unis. Bien que des aéroports internationaux comme New York (environ deux heures de vol) et même Londres (environ sept heures) soient à portée de main, sa situation isolée dans l’océan Atlantique peut entraîner certaines complications.

2. Les conditions climatiques : le climat des Bermudes est subtropical, avec des hivers doux et des étés chauds et humides. L’île est connue pour ses superbes plages de sable rose et ses eaux cristallines – un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Toutefois, pendant la saison des ouragans (de juin à novembre), il peut y avoir de fortes tempêtes qui limitent les possibilités de voyage. Lors des intempéries, il est important de suivre les conseils locaux.

3. Régime politique, gouvernement et population : les Bermudes sont une démocratie parlementaire et un territoire britannique d’outre-mer autonome (« British Overseas Territory »). Le système juridique est basé sur la common law anglaise et offre un cadre juridique familier aux professionnels. Ce petit État a une superficie totale de seulement 53 km², mais compte près de 65 000 habitants, ce qui en fait l’un des pays les plus densément peuplés au monde.

4. Exigences particulières : pour pouvoir travailler aux Bermudes, les professionnels ont généralement besoin d’un permis de travail ou d’un statut « bermudien », délivré après plusieurs années de résidence ininterrompue sur place. Les employeurs aident souvent à obtenir un permis de travail, mais vous devez vous assurer que vous remplissez les critères d’obtention.

5. Coût de la vie : les salaires moyens sont parmi les plus élevés au monde, et le coût de la vie s’y est adapté. Il est environ deux fois plus élevé que dans le reste du Royaume-Uni. Dans le dernier indice mondial du coût de la vie, les Bermudes occupent la première place. Avec des loyers mensuels moyens d’environ 3 200 $ pour un appartement d’une pièce dans la capitale de l’île, Hamilton, et d’environ 2 100 $ en dehors du centre-ville, un logement fourni par l’employeur constitue un véritable avantage en nature.

6. Fiscalité : la législation fiscale des Bermudes est extrêmement attrayante pour les entreprises internationales. Il n’y a pas d’impôt sur les sociétés, de taxe sur les plus-values ou de TVA. Les recettes fiscales proviennent principalement de l’impôt sur les salaires, des droits de douane et d’importation, de l’impôt foncier, de l’impôt sur les services aux entreprises et de la taxe sur les carburants (pour plus de détails, voir le rapport KPMG 2023 « Taxation of international executives : Bermuda »). Cet environnement fiscal favorable permet aux réassureurs de maximiser leurs ressources en capital. Les collaborateurs doivent toutefois être préparés à l’impact de taxes indirectes plus élevées, telles que les droits de douane, étant donné que presque toutes les marchandises sont importées. Certaines pénuries occasionnelles ou des fluctuations de prix peuvent également en résulter.

7. Les soins de santé : les Bermudes offrent des soins de santé de qualité, mais qui peuvent s'avérer coûteux. Les travailleurs immigrés peuvent avoir besoin d’une assurance maladie privée pour couvrir les frais médicaux.

8. L’éducation : pour les familles avec enfants, il existe un certain nombre d’écoles internationales qui offrent un enseignement de qualité. Il est important de s’informer à l’avance et de réserver les places recherchées.

9. Diversité culturelle : l’archipel est un véritable mélange de cultures, avec une communauté diversifiée d’expatriés. Les collaborateurs peuvent utiliser cette diversité culturelle pour enrichir leur expérience et élargir leur réseau mondial.

10. Les transports et déplacements : l’île dispose d’un réseau de transport bien développé, l’accent étant mis sur le transport routier et les bus publics. Avoir sa propre voiture peut être coûteux, d’autres moyens de transport doivent donc être envisagés.